Make a Donation Giving is not just about making a donation it's about making a difference

Note sur le Séminaire Redemptoris Mater

Depuis octobre 1999, le Séminaire Interrituel International Missionnaire Redemptoris Mater a son siège au Liban. Sous la responsabilité d’un Cœtus de trois évêques éparchiaux - S.B. Ignace Youssef Younan, Patriarche d’Antioche des Syriens catholiques, S.E.R. Mgr Michel Aoun, Évêque maronite de Byblos-Jbeil et S.E.R. Mgr Élie Haddad, Archevêque Grec Melchite de Sidon - ce séminaire forme des jeunes qui proviennent du monde entier à devenir des presbytres diocésains missionnaires au Moyen-Orient, au Soudan, en Afrique du Nord et auprès des minorités catholiques orientales dans le monde. Désireux de répondre au souhait des derniers souverains pontifes qui ont insisté sur l’importance de la nouvelle évangélisation, plusieurs évêques ont déjà inscrit dans leurs éparchies des presbytres formés dans cette institution. Certains, d’origine latine, ont reçu du Saint-Siège l’adaptation à leur rite d’incardination.

De fait, le contexte international et interrituel de la formation réalise le vœu des Pères du Concile Vatican II exprimé dans le décret Optatam Totius au N. 20 : « On préparera aussi soigneusement les séminaristes à susciter et à soutenir l’action apostolique des laïcs et à promouvoir des formes diverses et toujours plus efficaces d’apostolat. Enfin, on les pénétrera de ce véritable esprit apostolique qui les habituera à dépasser les limites de leur propre diocèse, nation et rite, pour subvenir aux besoins de l’Église entière, prêts au fond du cœur à prêcher l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre. » Le Séminaire Redemptoris Mater est ainsi un mode de réalisation concret de la collaboration entre les Églises d’Orient et d’Occident.